Contenu

Charte de bonne conduite

Chacun-e des militant-es de la section peut s’exprimer librement sur le site de la section, en particulier au sein de la section "Tribunes Libres". Une charte a été définie par le groupe de travail communication afin de respecter la liberté d’expression de chacun d’entre nous.

1. La section encourage la participation de chacun des militants au débat public sous toutes ses formes, dans la presse parlée et écrite, notamment les blogs. La liberté d’expression est entière et relève de la responsabilité de leurs auteurs.

2. Les adhérents s’abstiennent de toute attaque personnelle à caractère diffamatoire contre tout adhérent du parti.

3. En cas de manquement à la présente charte, le secrétaire de section pourra ôter à titre conservatoire le lien ou l’article du site de la section dans l’attente d’une décision des instances compétentes (à défaut, la Commission Administrative de la Section).

Le règlement intérieur du Parti indique par ailleurs à l’article 13 - La Presse

Article 13.1 :expression des membres du Parti dans la presse

La liberté de discussion est entière dans la presse écrite et parlée pour toutes les questions de doctrine. En revanche, lorsqu’une question politique a été tranchée par un organisme national du Parti (Congrès national, Convention nationale, Conseil national) dans le cadre des pouvoirs qui sont les leurs, tous les membres du Parti sont tenus de se conformer à la décision prise.

Article 13.2 : contrôle de l’expression des membres du Parti dans la presse

Les membres du Parti qui soutiendront dans la presse écrite ou parlée des opinions contraires aux décisions du Parti ou y engageront une polémique contre un autre membre du Parti relèvent pour de tels actes du contrôle du Conseil national ou du Bureau national. Le Conseil national apprécie s’il convient de déférer l’intéressé devant la Commission nationale des conflits. Le Bureau national est qualifié pour publier, entre les réunions du Conseil national, les mises au point nécessaires.