Contenu

Une année 2011 bien remplie et active pour la section du 4ème

Une année bien remplie et active pour la section du 4ème

Le pot d’été a été une vraie réussite, ce mardi 4 juillet dans le local de section, rue François Miron : la présence des socialistes portuguais de Paris et leurs plats délicieux, un buffet copieux et varié, la participation d’une quarantaine de personnes, une diversité entre nouveaux militants et fidèles camarades depuis plus ou moins longtemps... Tout était réuni pour faire de la soirée un très bon moment et un vrai temps d’échange entre tous.

Ce temps fort a permis de clore une année 2010-2011 très remplie depuis le mois de septembre dernier. Il a été un moment convivial pour appeler à nouveau à l’action, dès la rentrée de septembre ! Mais avant tout, retour sur les moments clés de cette année passée.

La section s’est retrouvée en AG une douzaine de fois depuis septembre 2011 pour des réunions thématiques le plus souvent, animées par un invité extérieur à la section et une participation variable mais toujours riche en débats et en diversité.

En outre, quelques réunions extraordinaires ou le pot de reprise des cartes ont ponctué également l’année militante. Le travail collectif du PS a aussi suscité plusieurs rencontres et moments de vote des militants : les conventions thématiques de l’automne, puis le vote sur la liste des Sénatoriales, le vote sur l’organisation des Primaires ou encore l’adoption du projet des Socialistes, au mois de mai dernier, en prévision des deux élections de 2012... Chacune des opérations de vote a mobilisé un petit nombre de camarades fidèles et endurants pour le bureau, qu’ils soient remerciés de leur constance ! et un nombre variable d’électeurs mais participation plutôt réconfortante pour une section qui retrouve de plus en plus sa sérénité...

La section du 4ème arrondissement a également affirmé sa présence sur le terrain à plusieurs reprises lors de cette année : des journées de boitage dans les boites aux lettres en décembre 2010 pour inciter à l’inscription sur les listes électorales ; le démarrage du porte-à-porte au printemps, pour faire connaître les Primaires et leur organisation dans le 4ème arrondissement. Une dizaine de militants, soutenus et formés par Cyril Marcant, ont parcouru plusieurs rues du 4ème et ont pu parler à quelques dizaines d’habitants, intéressés, la plupart du temps, par les Primaires et disposés à y participer dans une large proportion. Une heureuse surprise pour les militants volontaires qui ont apprécié d’être globalement bien reçus par les citoyens. Cette sensibilisation sera à approfondir dès la rentrée de septembre !

La votation citoyenne organisée mi-mai 2011 par la Ligue des Droits de l’Homme a permis de rapprocher des organisations politiques locales dans le centre de Paris et au PS4 d’être présent dans les 4 lieux de votations organisés les 17 et 21 mai dans le 4ème. La place Baudoyer et la placette Saint-Paul ont ainsi permis à des centaines de citoyens français et étrangers de s’exprimer sur le droit de vote des étrangers aux élections locales en France.

Un autre moment fort a été la rénovation complète du local de section : nettoyage de la cave et évacuation de nombreux vestiges en voie de moisissure avancée, lessivage et peinture des murs et du plafond du rez-de-chaussée. Ce local a désormais fière allure et sa vitrine régulièrement alimentée par l’actualité socialiste nationale ou locale informe les nombreux passants de la rue François Miron et permet de voir la vitalité du PS dans le centre de Paris. L’espace de réunion et de travail collectif sera tout propre pour le temps de campagne qui s’annonce.

Si les 10 ans de la victoire de la Gauche aux municipales de 2001 n’était pas un temps fort local, il a permis aux militants du 4ème de se retrouver au cours des 3 rencontres organisées par la Fédération en mars 2011 et de célébrer ainsi la victoire de la gauche à la Mairie du 4ème arrondissement !

De même, la participation du PS4 à la deuxième Fête de la Rose, le 18 juin dernier, a été remarquée par la Fédé et les autres sections. La section a en effet nourri des centaines de personnes avec le couscous préparé par une petite équipe pilotée de main de maître par Sarah Rivière, aidée par de précieux cuisiniers et cuisinières. La section du 17 (qui fournissait les merguez et autres viandes) et la nôtre ont été félicitées par les nombreux visiteurs de cette Fête de la Rose très ensoleillée en définitive. Là encore, ce moment de convivialité a permis de réunir militants (dont certains très récents), militants d’autres sections et amis et sympathisants du PS autour de notre stand. Cette mobilisation ne nous a pas toujours permis de fréquenter assidûment les stands des autres sections mais notre présence sera certainement renforcée en 2012.

Enfin, on n’oubliera pas de saluer l’envoi, presque toutes les semaines, d’une lettre d’information à tous les militants du 4ème par le secrétaire de section Nils Pedersen et le trésorier Gilles Marron. Qu’ils soient remerciés de leur constance et de leur souci de nous transmettre les infos locales, celles de la mairie d’arrondissement, mais aussi les réunions et invitations de la Fédération ou d’autres sections parisiennes. Le réseau de la Coopol, la page Facebook du PS4 ou le site PS4 participent aussi de la vitalité de la section. Cyril doit encore être remercié pour sa diligence et son efficacité à relayer les infos sur le site local. Le pot d’été a même donné envie à plusieurs militants de participer à cette dynamique en alimentant plus régulièrement les lettres d’info sur Internet ou au format papier.

La section continue d’attirer de nouvelles volontés, confirmant ainsi l’attractivité renforcée de la gauche et du PS auprès des Parisiens (et des Français), désireux d’un vrai changement en 2012. 22 personnes, hommes et femmes de tous âges, nous ont rejoints depuis janvier 2011.

Pour clore cette chronique d’une année socialiste, reconnaissons que la section reste bien ouverte sur l’extérieur en accueillant, dans son local, pour leurs réunions régulières, la section Finances du parti et les socialistes portugais vivant à Paris ou en région parisienne.

Cet accueil ne date pas d’aujourd’hui. La rencontre du 4 juillet a permis a beaucoup d’entre nous d’apprendre que, déjà dans les années 1960, des réfugiés politiques portugais savaient pouvoir trouver un abri à Paris dans ce local de section, quand ils fuyaient la dictature de Salazar. Si la tradition d’hospitalité est si bien ancrée rue François Miron, c’est tout naturellement que nous devons poursuivre dans cette voie pour accueillir davantage de Parisiens habitants du 4ème ou non et les inciter à nous rejoindre dans notre combat pour la démocratie et le changement de politique.

Bon été 2011 à toutes et à tous !

BG